Fin 2004, je proposais à des amis de monter notre propre association, pour mieux nous représenter, mettre en commun des services, des informations, et du matériels en commun.

Le gros morceau, après avoir monté notre club qui s'appelle: "l'S en ciel ulm" , fût de construire notre hangar pour abriter nos machines et d'avoir un endroit pour nous réunir et bricoler.

21_dec_007

Après avoir été élu président, je fus chargé des démarches pour la réalisation de notre projet. La partie ne fût pas de tous repos, mais finalement début septembre 2005, commença les travaux.

La demande auprés de la DGAC fût faite début 2004. Et là ça ne rigole pas. Le projet d'AOT (Autorisation d'Occupation du Téritoire) mis quelques mois pour nous parvenir... fin 2004.

Avec ce projet, vous pouvez remplir le dossier à la mairie. Une simple demande de travaux nous a suffit pour un projet de 400 m2. Mais il a fallut se battre pour prouver, document à l'appui, que nous n'avions pas besoin d'un permis de construire. Mais c'est passé. Aprés il a fallut se battre car le POS de la mairie (plan d'occupation du sol) ne correspond pas avec celui des aérodromes. Mais c'est passé.

Finalement en juin 2005, nous avions tous les papiers. Mais les devis avaient pris 10% à cause de l'augmentation de l'acier, du ciment, de la main d'oeuvre, des charges et surtout de la remarquable éfficacité de notre administration.

Par contre il faut rendre hommage à la rapidité des services du Trésor Public qui nous ont envoyés les impôts (1800 euros annuel) à payer avant ....... début juillet 2005. Un comble. Nous n'avions pas encore reçu le papier d'acceptation de la demande de travaux, qu'il fallait déjà payer. Bien sûr le premier coup de pioche n'était même pas donné. Heureusement le service compétent reconnut que nous pouvions attendre 2006 pour payer nos impôts. Attendez quand même que nous soyons dans nos murs pour nous rackéter.

Les vacances démarant, nous avons été obligé d'attendre la rentrée pour démarer le chantier. Ce qui est extraordinaire en France, c'est que pendant 2 mois d'été, la France s'arrête de vivre. Il n'y a pas une seule entreprise qui s'engage sur un chantier. Nos concurents à l'étranger doivent se frotter les mains en juillet et août.

Nous voilà donc la dernière semaine d'août 2005, et enfin les travaux de térrassement commencent. En à peine une semaine tout est plié, mise à niveau, sous couche, couche, ect...

img_011 img_041 img_021 img_081 img_10150 Camions et 400 tonnes plus tard...

Puis la semaine suivant le térrassement, la maçonnerie commence...

ma_onnerie_002 ma_onnerie_004 ma_onnerie_006 ma_onnerie_010 ma_onnerie_014 ma_onnerie_015 ma_onnerie_018 Et voilà, la maçonnerie terminée.

ma_onnerie_0121

Voici le détail de la fixation d'un poteau. Des tendeurs viendront se fixer sur la barre métallique et serreront le poteau qui vient par dessus. Pour démonter, opération inverse, et basta avec le hangar...

Nous sommes à la mi septembre, pour l'instant le chantier avance suivant le planing. Le goudronnage peut commencer à son tour. En trois jours c'est plié.

ma_onnerie_24_sept_2005_002 ma_onnerie_24_sept_2005_006 ma_onnerie_24_sept_2005_007 ma_onnerie_24_sept_2005_009 ma_onnerie_24_sept_2005_014 ma_onnerie_24_sept_2005_018ma_onnerie_24_sept_2005_019

ma_onnerie_24_sept_2005_013

Jean Jacques, le trésorier du club et propriétaire d'un zéphir, met la main à la patte et s'occupe des finitions.

                                                                                                                                                                                                             

                                                                                                                  

construction_suite_001 construction_suite_002 construction_suite_004construction_suite_011

On commence à y voir plus clair. Jusqu'à présent tout ce qui est fait n'est que la préparation de ce qui devrait être le plus beau hangar de Saucats.                                    

                                                   Nous sommes à la fin septembre, et le début de la construction de la charpente métallique doit démarer début octobre. Mais les aléas de toute construction font que le client n'est plus le roi.

Et c'est ainsi que le premier poteau sera monter le ... 24 novembre.

baran_030 copie_baran_23_nov_001 baran_23_nov_006 baran_24_nov_002

29_nov_001 29_nov_003 30_nov_003 2_dec_001

Heureusement l'équipe de montage connait bien son boulot, et la construction va trés vite.

Tout est terminé pour Noel, ce qui fera un mois en tout et pour tout.

21_dec_004

Ajustage des portes coullissantes.

21_dec_0071

Et voici le résultat. Quand je vous disais que ce serait le plus de l'aérodrome de SAUCATS.

Et encore là, il n'y a pas de soleil .

Puis ce fût le grand moment de la remise des clés aux propriétaires des ulm. Champagne à la "clé", et la première virée de cette nouvelle aire pour nous vers LA REOLE où nous étions attendus pour déjeuner. Voici quelques photos de notre crémaillère intimiste, car la vrai, la grande aura lieu le dimanche 26 février.

18_dec_017 18_dec_016 18_dec_018 18_dec_019

Nous sommes enfin chez nous. A partir de maintenant, la vie de notre club va pouvoir commencer. Il nous reste quelques travaux à finir comme nétoyer les abords, poser des goutières, eau, électricité ... Tout ça devrait être fait dans le courant de l'année 2006.

Le budjet total aura été de 80 000 euros pour 6 places à l'aise dans 400 m2, et 20 mètres d'ouverture de porte. 60 000 euros pour le hangar et les fondations, le reste pour le goudron et la mise à niveau du sol.

Prochaines photos aprés la crémaillère de février...